Soutenez Code Animal

De nombreux projets sont en cours pour faire entendre la voix des animaux captifs des cirques, des zoos, des delphinariums ou détenus chez des particuliers. Vous pouvez nous aider en apportant votre soutien par un simple don en ligne. Ce don est de plus déductible de vos impôts.

Faire un don sécurisé
  • Code Animal porte plainte contre un couple de dresseurs d’ours

    Code Animal porte plainte contre un couple de dresseurs d’ours

  • ADI et Code Animal critiquent le film "Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire"

    ADI et Code Animal critiquent le film "Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire"

CAMPAGNE CIRQUE

CAMPAGNE CIRQUE

L'animal dans un cirque est contraint de survivre dans un milieu parfaitement inadapté à sa nature. L'exiguïté des cages, l'impossibilité de fuir, de former un groupe social équilibré et de développer une panoplie de comportements propres à son espèce, sont autant de facteurs de souffrances qui lui rendent l'existence particulièrement pénible.
Lire la suite
CAMPAGNE ZOO

CAMPAGNE ZOO

Aujourd'hui, en France, il existe plus de 200 zoos ou assimilés, détenant entre 60 et 100 000 animaux ; on en compte 1500 en Europe et plus de 10 000 dans le monde, parmi lesquelles seulement 500 enregistrent leurs animaux dans des bases de données...
Lire la suite
CAMPAGNE NACS

CAMPAGNE NACS

L’expression NAC désigne les animaux de compagnie non conventionnels (ex : serpents, crocodiles perroquets, mygales…). Elle est apparue dans les années 1980 et a été créée par le vétérinaire Michel Bellangeon qui a été surpris par l’augmentation du nombre de consultations pour ces animaux.
Lire la suite
CAMPAGNE DELPHINARIUM

CAMPAGNE DELPHINARIUM

l existe au moins 58 delphinariums en Europe soit plus de 250 cétacés 3 delphinariums (Marineland d'Antibes, parc Astérix et Planète sauvage) soit environ 35 cétacés, sévissent en France, 1 en Belgique, en Bulgarie, au Danemark, en Suisse, en Suède ou en Finlande, 5 en Allemagne, 8 en Italie ou 10 en Espagne.
Lire la suite

Code Animal intervient en faveur de l’éléphante Samba

europe-elephant-samba-dec11Le procès de Max Aucante, propriétaire du cirque International cirque d’Europe pour « homicide involontaire » s’est tenu le 30 juin au Tribunal Correctionnel de Meaux.  L’éléphante Samba (rebaptisée Tania) avait tué d’un coup de trompe un octogénaire dans un village de Seine-et-Marne.

Code Animal est intervenu avec un avocat auprès du Tribunal afin de demander à ce que l’animal ne soit pas abattu et a demandé sa saisie. La demande n’a pas été jugé recevable sur la base des faits d’homicide involontaire mais néanmoins il a été noté que l’association se proposait de récupérer Samba.

Le cirque pourrait écoper d’une amende de 800 euros … et ce sans remise en cause de la possession de l’animal.

Les différentes enquêtes de Code Animal montrent que Samba, lorsqu’elle n’était pas enfermée dans son camion, n’était séparée du public que par un simple fil électrique.

Code Animal envisage d’autres recours et de s’unir le cas échéant avec d’autres associations afin d’obtenir le retrait de Samba (Tania) pour qu’elle puisse enfin avoir un contact avec d’autres éléphants et ne subisse plus les numéros cruels comme le fait de marcher sur les genoux…

Voir la vidéo de Samba lors d’un spectacle à Orly : >>

 

 

 

Inscription à la lettre d’information de Code Animal

Vous désirez recevoir des informations concernant les campagnes de Code Animal, inscrivez-vous à la lettre d’information : >>  inscription

Code Animal porte plainte contre un couple de dresseurs d’ours

montreur ours

dresseur d’ours – France


L’association Code Animal vient de déposer une plainte auprès du Procureur de la République du Loir et Cher afin de dénoncer les mauvais traitements dont sont victimes les ours utilisés par des dresseurs d’ours du département. 

En effet, le couple détient 3 ours bruns Bony Micha et Glacha. Depuis plusieurs années ces animaux sont contraints d’exécuter des numéros contraires à leur physiologie naturelle, comme le fait de faire de la mobylette ou des tours d’équilibriste sur des ballons par exemple.

Depuis plusieurs années, Code animal travaille sur la mise en place d’une réglementation plus stricte et a obtenu avec l’aide d’autres associations l’abrogation de l’ancienne réglementation trop permissive datant de 1978.

Le nouvel arrêté du 18 mars 2011 bien qu’insuffisant a néanmoins apporté quelques avancées : ainsi pour tout animal sauvage ne sera toléré que les « actions, les performances et les mouvements que leur anatomie et leur aptitudes naturelles leur permet de réaliser et entrant dans le cadre des possibilités propres
à leur espèce (Art.34) ».

Selon Isabelle et Alain Boyaval, éthologues, spécialistes sur le comportement des ours noirs américains  et des grizzlis « les ours utilisés par ces dresseurs d’ours sont manipulés avec une barbarie impressionnante . Les tours utilisés sont du 3°niveau, ne absolument pas en corrélation avec la biologie des animaux. Ces animaux ne font jamais ce genre de tour dans la nature (monter sur des rouleaux, ballons, scooters, vélos…).

Connaissant parfaitement le sujet, nous affirmons que la violence ou la privation de nourriture sont obligatoires pour accéder à ces résultats. » Read More

ADI et Code Animal dénoncent le film « Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire « 

Communiqué de Presse :

Animal Defenders International (ADI) et Code Animal blâment Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire‘ pour avoir utilisé un éléphant de cirque maltraité.

le-vieux-qui-ne-voulait-pas-fêter-son-anniversaire

Le film est réalisé par Felix Herngren et sortira le 28 mai dans les salles en France.

L’éléphant utilisé dans ‘Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire’, Vana Mana (qui porte aussi le nom Wana Mana), figurait précédemment dans une enquête de choc ou Adi avait infiltré incognito le Grand Cirque Britannique du Royaume-Uni. Vana Mana et ses compagnons, Sonja et Delhi, étaient battus par leur dresseur ainsi que leur toiletteur, et étaient enchainés pour de longues durées.

Le court métrage d’ADI suscita une révolte et les éléphants et leur dresseur quittèrent la Grande Bretagne après une saison. Delhi, qui boitait, est mort depuis. Vana Mana et Sonja sont toujours avec leur dresseur abusif, Lars Hölscher, à faire des tournées dans des cirques à travers l’Europe. Leur dresseur utilise maintenant des noms différents pour lui même et les éléphants.

L’année dernière, en Suède, Vana Mana et Sonja- désormais nommés Ghandi et Baby- étaient forcés par leur dresseurs à faire des représentations au cirque Skott. Après que leur identités aient été découvertes, le cirque Skott annonça qu’il n’utiliserait plus d’animaux sauvages. Read More

Conférence « Dolphinaria- Free Europe » – 2ème partie

La conférence « Dolphinaria- Free Europe » se poursuivit à la Whale Fest à Brighton (Royaume-Uni) les 14 et 15 mars puis à Bruxelles les 18 et 19 mars.

>> Voir la 1ère partie de la conférence

Plus de 300 cétacés captifs dans l’Union européenne…

Dans un premier temps, des représentants d’ONGs d’Espagne, d’Italie, des Pays-Bas, de Belgique, du Danemark, de Grèce, et de Suisse ont présenté, avec Code Animal pour la France, les situations des delphinariums dans leur pays respectifs devant des membres du Animal Welfare Institute, World Cetacean Alliance, Sosdauphins.org et bien d’autres. Read More

Conférence « Dolphinaria Free Europe » – 1ère partie

BLACKFISH

Code Animal s’est rendu au Parlement Européen de Strasbourg les 12 et 13 mars 2014 pour participer à la projection de BLACKFISH et à l’Intergroup  sur la captivité des cétacés dans les delphinariums européens (évènement organisé par ENDCAP).

ENDCAP

Intervenants:

Samantha Berg : ancienne dresseuse à Sea World qui a travaillé avec Tilikum

Dr Naomi Rose : biologiste marine qui étudie les cétacés depuis 20 ans

Niels van Helk : coordinateur EEP (EAZA) des tursiops  au delphinarium de Harderwijck (Pays-Bas)

Les orques et les dauphins ne peuvent pas survivre en captivité.

Nous avons ressenti que le sujet avait réellement été soulevé pendant ces deux jours. Les députés européens présents s’accordent sur le fait que les orques et les dauphins ne peuvent pas survivre en captivité. On leur administre d’ailleurs régulièrement  des antibiotiques et des antidépresseurs (Diazepam par exemple). Read More

Le commerce des animaux exotiques loin de diminuer

Trafic lézard cachés dans chaussettes

Trafic lézard cachés dans chaussettes

En l’espace de seulement trois jours, deux articles sont apparus dans des journaux britanniques sur la révélation de deux incidents differents d’un trafic de reptiles en voie de disparition, destinés à être vendus comme animaux domestiques.

Selon le journal the Independent, treize iguanes ‘incroyablement rares’ qui avaient été cachés dans des chaussettes par les contrebandiers ont été saisis par une équipe de douaniers à l’aéroport de Heathrow. Ces lézards en voie de disparition ont été découverts cachés dans une valise au Terminal Cinq de l’aéroport lorsque les agents ont arrêté deux femmes roumaines qui étaient arrivés à Londres en provenance des Bahamas . Read More

Girafon du zoo de Copenhague abattu, simple pièce de collection ?

L’abattage de Marius, girafon de 2 ans, au zoo de Copenhague, a ému l’opinion publique, croyant voir en cela un acte autant isolé que barbare. Pourtant, cet acte est révélateur de la vraie nature des zoos.


Les zoos gèrent des collections

Comme Code Animal l’a montré dans son livre « un autre regard sur les zoos » paru en novembre dernier, les zoos gèrent des collections, et tentent le plus souvent de présenter les espèces dont le public est friand. Il s’agit bien souvent de cumuler l’exotisme à la rareté.
Au même titre qu’un collectionneur de timbres, ce doit d’avoir telle ou telle pièce, les zoos se doivent, pour répondre au désir de leurs clients d’exposer des reptiles, des oiseaux, des primates ou de grands herbivores. Les girafes sont de ce fait des espèces emblématiques, qu’il est de bon ton de posséder, les plus grands zoos ont les leurs :  Beauval, Amnéville, Lyon, Touroparc, la Flèche, la Palmyre, Doué … Read More

Code Animal sur France Culture

France Culture

Suite à l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques en Belgique, le débat s’ouvre en France.
France Culture a invité à s’exprimer les diverses parties, dont Code Animal :

>> Vers un cirque sans animaux sauvages ? 

Par ailleurs, un sondage réalisé par Le Parisien, le 28 décembre 2013, 62,5% des internautes sont favorables à l’interdiction des fauves dans les cirques français.

Accidents graves en France dans les Cirques, une question de sécurité publique !

Notre communiqué de presse du jour et la publication de la liste des accidents graves en France en lien avec la présence d’animaux sauvages dans les cirques.
Lire le CP
Lire la liste des accidents