Nouvelle loi proposée pour protéger les félins aux USA

Aux USA où entre 10.000 et 20.000 tigres, lions, et léopards vivent en captivité dans des zoos privés, une nouvelle loi vise à remettre en cause le commerce des grands félins. La loi dénommée #BigCatPublicSafetyAct (HR 1380) a pour but d’en finir avec la domestication et l’exploitation des grands félins.

Au début de la crise sanitaire du Covid-19, la vie et les crimes de Joe Exotic sont exposés dans la série Tiger King sur Netflix. C’est à Greater Wynnewood Animal Park, dans l’État de l’Oklahoma, que Joe Exotic profitait d’un commerce lucratif à base de ventes de tigres. La notoriété de ce personnage se basait sur sa passion pour les grands félins, alors que la réalité était toute autre. En effet, il est poursuivi en justice pour avoir tué cinq tigres, alors qu’il voulait faire de la place dans les cages de son zoo privé. Il est en prison aujourd’hui, et Donald Trump a refusé sa demande de pardon fin 2020. 

Aux USA, les gens se rappellent une plus grande tragédie en 2011, à Zanesville, ou 48 animaux, dont plus de 10 tigres, périrent dans la propriété privée de Terry Thompson.

On estime qu’entre 5.000 et 7.000 tigres sont gardés comme animaux de compagnie aux USA, selon Born Free USA. Il est souvent dit qu’il y a plus de tigres en captivité qu’en milieu naturel…

Les services de police ne disposent pas de moyens ni d’expertise pour faire face à une crise et intervenir dans un zoo privé, comme l’a bien démontré le massacre de Zanesville.

À la suite de l’intérêt général en faveur de la protection des tigres suscité par la série Tiger King, un grand nombre d’organisations ont émis leur soutien à ce projet de loi, en particulier Humane Society of the United States et International Fund for Animal Welfare.

Photo Crédit : Pixabay

Le représentant Mike Quigley est un amoureux des animaux, qui propose cette nouvelle loi pour la première fois en Février 2019.

En Décembre 2020, la loi passe au Congrès dans la chambre des Représentants à 272 voix contre 114. “Je suis très content que la Chambre des Représentants ait passé le Big Cat Safety Act” dit Quigley le 3 Décembre, 2020. 

Les fauves tels les jaguars, les tigres, les lions, les cougars, les léopards et les pumas ne sont pas des animaux de compagnie, et les maintenir en captivité est cruel pour l’animal et dangereux pour le public.

Les grands félins ne bénéficient généralement pas des soins nécessaires pour les maintenir en bonne santé.

La loi HR 1380 révise les restrictions sur la possession et l’exposition de grands félins, notamment pour restreindre les contacts directs entre le public et les grands félins.

Photo Crédit : Pixabay

Souvent les zoos privés mettent en spectacle des tigreaux pour leur profit. Ils invitent le public à câliner et jouer avec les bébés fauves.

A Myrtle Beach Safari en Caroline du Sud, on peut se prendre en photo avec des tigreaux pour environ 500 dollars. “C’est une pratique inhumaine et malsaine qui peut causer des problèmes psychologiques et physiques à vie ou même la mort”, explique Born Free USA. Une fois leur taille adulte atteinte, les tigreaux sont souvent exotiques ou tués pour que certaines parties de leur corps soient vendue.

Gruaz Sonia

Photo Crédit : Pixabay

Source :

Animal Defenders International