Se battre pour un battement d’aile

Code Animal rejoint la campagne “Fight for Flight” de Captive Animals’ Protection Society (CAPS) sur l’éjointage. Cette pratique consiste à amputer chirurgicalement (sans anesthésie généralement) le bout des ailes des oisillons de moins d’une semaine jusqu’au niveau du métacarpe, ce qui les rend incapable de voler. C’est ainsi que les zoos peuvent conserver des oiseaux à ciel ouvert sans risque de les voir s’envoler vers la liberté. Nous lançons dans une premier temps une enquête auprès des établissements zoologiques en France afin d’évaluer la pratique de l’éjointage dans les zoos français: le nombre d’établissements ayant recours à cette pratique et les conditions dans lesquelles l’éjointage est réalisé. Lors de l’enquête de CAPS, il a été révélé que le personnel procédant à la coupe des rémiges n’est pas toujours qualifié pour.

Nous espérons voir des ONGs allemandes et espagnoles nous rejoindre dans cette campagne, et bientôt d’autres pays européens.