Faits divers d’éléphants de cirque en Amérique

Etats Unis – avril 2010 – un éléphant écrase son dresseur au cirque Shrine

En Pennsylvanie, un drame est survenu, attisant la polémique sur le traitement des animaux de cirque. Un éléphant, sans antécédent de violence, a littéralement écrasé son dresseur, lors d’une répétition préalable à une représentation. Le cirque n’était donc pas encore ouvert au public.

Selon CNN, les autres membres de la troupe ont accouru pour tenter de sauver le dresseur du poids phénoménal de l’animal, mais il était déjà trop tard. Ils ont, en revanche, réussi à calmer le pachyderme. Un vendeur de ballons attaché à l’établissement a témoigné : “30 ans que je fais ce métier et je n’ai jamais vu un animal tuer son dresseur. Quelque chose a dû arriver”.

Certains témoins affirment que l’éléphant est entré en contact avec des fils électriques, ce qui aurait pu provoquer sa colère et sa peur. La police devrait conclure à un accident. Mais alors que les responsables du cirque et les assureurs parlent déjà d’accident du travail, l’association de défense des animaux PETA monte au créneau :

“Ce ne devrait pas être une surprise que des éléphants ou autres attaquent parfois les employés de cirque ou les spectateurs”, déclare son porte-parole. “PETA est en possession de photos et de vidéos très choquantes sur les méthodes d’entraînements violentes qu’on inflige à ces animaux”. ( source Closer)

Etats Unis – novembre 2009, évasion d’un éléphant

A Enid, dans le comté de Garfield, un éléphant s’est échappé du cirque Family Fun. L’animal âgé de 29 ans a percuté une voiture. Il s’est cassé une défense et s’est blessé à une patte. Aucun blessé n’est à déplorer. Ce genre d’évasion n’est pas isolé, tant les pachydermes souffrent de leur détention dans les cirques.

Mexique – Septembre 2008, rébellion et mort de l’éléphante Hildra

Hildra
Hildra

Une éléphante de près de 5 tonnes a été renversée par un autobus sur l’autoroute Mexico-Tulancingo, dans l’état du mexique, l’accident occasionnant aussi la mort du chauffeur Tomas Lopez Duran, âgé de 49 ans.L’autobus avait à son bord 41 passagers dont 11, souffrant de blessures légères, ont été hospitalisés en urgence à l’hôpital magdalena de la Salenas.
Le propriétaire du cirque Union, accouru sur les lieux de l’accident pour identifier l’éléphant a expliqué aux autorités que Hildra s’était rebellée contre son soigneur alors qu’il l’alimentait et qu’elle s’était enfuie dans la rue, sans que rien ne puisse la retenir. Marcelino Ramos Flores, âgé de 22 ans et soigneur du pachyderme ajouta que ce dernier s’était mis à courir de façon soudaine, brisant le portail. Il avoue qu’il n’y a pas de moyens de sécurité pour maintenir un animal aussi grand.

Les autorités vont faire des vérifications pour savoir si l’animal avait des papiers en règle. (Source Informador Redacción / LEER – traduction Nadine)

Etats-Unis – octobre 2008

Le cirque Ringling Bros accusé devant la justice de maltraiter les éléphants – Le procès intenté à l’entreprise de cirque +Ringling Bros and Barnum and Bailey+ par des défenseurs des droits des animaux, qui l’accusent de maltraitance envers les éléphants d’Asie vedettes de ses chapiteaux depuis plus d’un siècle, doit commencer le 27 octobre à Washington. (…)
Après huit ans de procédures, à la suite d’une plainte d’un ancien employé de Ringling Bros, Tom Rider, scandalisé par le traitement des pachydermes, rejoint par plusieurs organisations de défense des droits des animaux dont Animal Welfare Institute, Fund for Animal et Animal Protection Institute.(…) “Nous avons une multitude de preuves de leur maltraitance dont des vidéos, des photographies, de la documentation et des dossiers médicaux”, a souligné jeudi lors d’une conférence de presse Lisa Weisberg, conseillère juridique de l’ASPCA (American Society for the Prevention of Cruelty to Animals), partie prenante du procès. Ces documents n’ont jusqu’ici jamais été rendus publics, à la demande de la défense.
Tom Rider a décrit des animaux aux pattes entravées par de lourdes chaînes jusqu’à 26 heures d’affilée alors qu’à l’état sauvage, les pachydermes ont besoin de marcher plusieurs kilomètres par jour, a-t-il affirmé. “Les seuls moments où ils sont libres de leurs chaînes sont ceux où ils font leur numéro”, a-t-il ajouté. Il a montré un instrument, dit “crochet de taureau”, une longue canne terminée par un crochet utilisée pour se faire obéir des éléphants et les dresser pour leurs numéros. Les dresseurs accrochent ces crochets “à des endroits très sensibles” du corps des éléphants, “derrière les oreilles par exemple, sous leur menton ou derrière les pattes. Utilisé à un très jeune âge, le crochet de taureau sert ensuite d’instrument d’intimidation”, a expliqué Mme Weisberg faisant état de blessures et cicatrices. Le procès est censé durer trois semaines…(Source AFP)

Canada, Newmarket, 12 juillet 2007 : des éléphants sur mon balcon

Des résidents de Newmarket ont eu la surprise de découvrir trois éléphants dans les rues d’un quartier résidentiel, jeudi matin. Les pachydermes ont réussi à sortir des cages du cirque qui s’est installé dans la ville. Un des éléphants mangeait des feuilles d’un arbre, un autre était immobile à une intersection, tandis que le troisième est resté à proximité du site du cirque. Personne n’a été blessé et aucun dommage important à la propriété n’est rapporté. (Radio Canada)

Etats-Unis – janvier 2005

Pierre Spenle (40 ans et alsacien d’origine) est mort piétiné par trois éléphants d’Asie dans le cirque Tarzan Zerbini, alors qu’il installait des barres dans le camion des pachydermes.