Bébé python cherche nouvelle famille

Bébé python
Bébé python

Tout le monde sait aujourd’hui que ce sont les Cygognes qui apportent les bébés (humains) dans nos chaleureux foyers. Mais qui donc dépose les bébés pythons devant nos portes?

Remarquez, ce n’est certainement pas la première question que s’est posée cette arlésienne lorsqu’elle a découvert sur son paillasson ce bambin reptilien sagement endormi alors qu’elle se rendait à une compétition équestre. Non, bien sûr, elle s’est empressée d’appeler la mairie pour signaler la présence de ce drôle de présent. C’est aussi ce que j’aurai fait après m’être époumonée devant ce face à face si inattendu. Pourtant ce bébé python royal de 60 cm de long, roulé en boule afin de se réchauffer, n’était pas dangereux à ce stade de sa vie (ce qui n’est pas le cas une fois adulte où il peut étouffer sa proie).

Les pompiers l’ont attrapé et mis dans une boîte pour le donner au service animalier de la ville en attendant que son propriétaire se manifeste (s’il se manifeste bien évidemment…)

Les amateurs de NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie) sont plus nombreux qu’on le pense, malheureusement. Et de nombreuses évasions ou remises en liberté “n’importe où” et “n’importe comment ” de ces animaux sont à déplorer… Et il est bien difficile de sanctionner ces propriétaires coupables et inconscients surtout lorsque la détention de NAC se fait de manière illégale… Que faire face à cette mode du NAC qui compte de plus en plus de nombreux adeptes. Quant au fait que ces découvertes insolites soient dues à des évasions d’animaux, peut-on leur en vouloir d’être en quête de liberté et de tenter de retrouver le chemin de la maison?

Karine