Des structures d’accueil de la faune sauvages exotique maintenant en France !

Code Animal est depuis plus de 10 ans spécialisée sur la question de la faune sauvage exotique et captive pour les divertissements en France. Grâce à notre expérience et le partage d’informations avec les autorités françaises, structures privées et organismes internationales, nous savons aujourd’hui qu’il y a une problématique importante sur les structures d’accueil des animaux.

En France, il n’existe aucun organisme public qui puisse gérer les mouvements des animaux sauvages lorsqu’ils sont saisis, retrouvés en vagabondages, abandonnés, etc. Et cela est un énorme problème pour les autorités impliquées mais surtout pour les animaux qui sont les premières victimes du manque de moyens alloués.

Notre rapport public sur les structures d’accueil de la faune sauvage exotique reprend et analyse la situation actuelle. Les animaux sauvages exotiques victime de ce manque de structures d’accueil sont gérés en urgence ce qui est néfaste pour leur bien-être, remis en circuit commercial ou euthanasié faute de place. L’expédition dans les pays d’origine n’est qu’une chimère. Nous avions présenté notre rapport au cabinet du Ministre de François de Rugy en mai dernier, notre rapport est également repris par l’équipe d’Elisabeth Borne.

Nos revendications sont pragmatiques et répondent à chaque problématique soulevée. Ainsi nous demandons au Gouvernement et au Ministère de l’Ecologie :

  • La création d’un statut juridique pour les notions de refuges et sanctuaires accueillant des animaux sauvages exotiques ainsi qu’une charte stricte. 
  • L’évolution des trois zoos publics (la Ménagerie de Paris, le zoo de Vincennes et le parc de la Haute Touche) en structures d’accueil pour la faune sauvage captive
  • Un groupe d’étude et de suivi sur cette question au Ministère de l’Ecologie
  • Un fond public pour le financement de ces structures.

Une pétition est en cours

Nous avons également lancé une pétition pour recueillir l’avis des citoyens et citoyennes quant à ce sujet et espérons que la mobilisation puisse provoquer chez les législateurs un éveil sur ces problématiques.

Notre association est experte sur les questions de la captivité des animaux sauvages pour les divertissements en France (zoo, NACs, cirque). Nos campagnes NACs ont pour objectifs de mettre en place une législation plus stricte quant à la détention des animaux sauvages exotiques dans les foyers français. Plus généralement, nous nous opposons à la détention et l’exploitation des animaux sauvages exotiques pour les divertissements des humains. La place de ces animaux devrait être dans leur milieu naturel et la conservation doit se faire sur place avec cet objectif.